Guilmin

Retour

 

Pensez à vos extérieurs !

Pour un résultat durable, il faut respecter 3 grandes étapes :la préparation par ponçage ou décapage,l’application d’une couche de primer, les couches de finition. 

Lire la suite...

 

Protégez vos parquets !

En choisissant un sol en bois, vous optez pour la chaleur, l’ambiance et la durabilité à condition de bien déterminer le type de finition. Le bois étant un matériau poreux, insuffisamment traité, il risque de vite se dégrader....

Lire la suite...

Conseils

Peindre une barrière extérieure, de la ferronnerie...

peindre-une-barriere-exterieure-de-la-ferronnerie

Différents types de métaux sont utilisés dans le bâtiment qui se transforment sous l’action de l’air ou de l’eau par une réaction chimique appelée corrosion.

Nous les classifions sous 2 catégories :

  • Métaux ferreux (acier –fonte) se transformant par une pellicule de teinte orange.
  •  Métaux non ferreux (galvanisé – aluminium anodisé – zinc -cuivre) se transformant par des taches blanchâtres ou vertes.


Conseils pour un système de mise

en peinture durable :

  1. Préparation
    La préparation du support peut se faire par une transformation de la rouille pour les métaux ferreux avec notre « DEROUILLEUR » ou « NOVEROX » ou par un sablage de la surface. Pour les métaux non ferreux comme le galvanisé, un pré-traitement avec « T-WASH » est nécessaire.
  2. Dégraissage
    Avant toute mise en peinture, sur support neuf ou dérouillé, veillez à dégraisser celui-ci à l’aide de thinner cellulosique.
  3. L’épaisseur totale de peinture sèche
    Bien respecter l’épaisseur totale de peinture sèche appliquée en microns µm (primer et finition) afin d’obtenir un carapace résistante à l’extérieure. L’épaisseur détermine un résultat final durable. Résistance normale : 100 µm Résistance industrielle : 200 µm
  4. Primer
    Un primer époxy à 2 composants sera plus performant qu’un primer mono-composant
  5. L’outil applicateur
    Proscrire le rouleau pour application à l’extérieur car l’inclusion d’air provoque l’éclatement du film. Pinceau spalter ou pistolet mais perte de 20 % et diminution sensible de l’épaisseur de la couche si pistolage.